62 articles trouvés

La carte d'apéritifs : nos conseils pour une terrasse qui cartonne

Dès le retour du beau temps, la terrasse des cafés, friteries et restaurants est prise d'assaut par les consommateurs. Mais comment les inciter à y rester – et y consommer davantage ? Le secret est simple : une carte d'apéritifs savamment pensée et bien adaptée à la haute saison ainsi qu'à la terrasse.

"Nos clients achètent du souvenir"

Les clients et touristes qui se rendent au bateau-restaurant Kleppende Klipper le font pour éprouver une expérience hors du commun. Et celle-ci sera très prochainement encore plus aboutie, lorsque la terrasse à quai sera entièrement rénovée. S'offrir un bon repas ou un délicieux snack bercé par le doux clapotis de l'eau, que désirer de mieux ?

La terrasse comme carte de visite

En plus de ses habitués, la friterie bistro Onder d'n Toren à Geel Ten Aard accueille beaucoup de touristes à vélo. Pour le propriétaire, Jef Verwimp, la terrasse contribue notoirement au succès de son établissement. "C'est une vitrine, une carte de visite."

Une foule d'idées pour augmenter le chiffre d'affaires réalisé en terrasse

L'exploitant d'une cafétéria avec service à emporter peut augmenter considérablement son chiffre d'affaires s'il propose également un service en terrasse. Surtout à la belle saison. Si vous êtes intéressé, suivez nos conseils !

Lucifer®, Ragoezi®, Taco Bocado® : Ces snacks oubliés sont arrivés !

Certains snacks sont irremplaçables. Dans votre friterie aussi, sans doute. La fricadelle par exemple, tout le monde en veut. Chez vous, mais aussi ailleurs. Alors, pour vous distinguer de la concurrence, proposez à vos clients quelques snacks probablement méconnus. Cet article vous présente les Snacks Oubliés, qui reviennent plus que jamais à la page !

Les produits végétariens améliorent le chiffre d'affaires

Qui n'avance pas recule, dit le dicton. C'est également ce qu'a pensé Alexander de Clercq, qui après une longue carrière dans le bâtiment a repris voici 3 ans la Friterie Antoine (Frituur Antoine, de son vrai nom). Depuis, il s'efforce de répondre toujours mieux à la demande croissante en produits végétariens. "Les habitudes alimentaires changent. Même les carnivores purs et durs se laissent parfois tenter par un snack sans viande."